Massif Central Ferroviaire 
Les Viaducs sont les Châteaux de la Loire du Massif Central
Bonjour, et bienvenue aux internautes qui s'intéressent à l'histoire, à la géographie, au patrimoine, aux paysages et à l'avenir ferroviaires du Massif Central.
Actualités Inventaire Repères Annexes
Première visite : lire l'Editorial
Patrimoine
Recherche par département  |   Recherche par ligne PO PLM Midi  |   Recherche par nom  |  Recherche par date  |  Recherche par carte | ToponymeExpress
N° 218  du 01/10/2016
 
L'actualité du 26/09/2016
 
Toute l'actualité  |  L'agenda   (0 RV)


La photo du mois
:


Jour après jour, les gares du Massif Central retournent leur veste et offrent le gîte (voire le couvert de leur marquise) à des armadas d'autocars peu à même d'attirer ceux qui peuvent s'en passer.

Felletin (Creuse).

Photo réalisée le
09/08/2016 par Vincent MILHAU.

  • Allier : Saint Germain des Fossés, Dompierre sur Besbre 1 2 3 4 5 6. [8 photos]

  • Ardèche : Saint Agrève 1 2 3 4 5, Lamastre, Tournon sur Rhône. [10 photos]

  • Cantal : Riom ès Montagnes 1 2, Landeyrat 1 2 3, Neussargues. [6 photos]

  • Haute Garonne : Toulouse. [1 photo]

  • Haute Loire : le Chambon sur Lignon 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11, Lantriac 1 2, Laussonne 1 2 3 4 5 6 7, le Monastier sur Gazeille 1 2 3 4 5 6 7 8, Présailles 1 2 3, Lempdes sur Allagnon, Raucoules 1 2, Dunières, Saint Haon 1 2 3, Couteuges, Félines . [41 photos]

  • Lot et Garonne : Agen 1 2, Fumel. [3 photos]

  • Nièvre : Saint Amand en Puisaye 1 2 3. [4 photos]

  • Seine et Marne : Livry sur Seine 1 2, Avon, Thomery. [6 photos]

  • Tarn : Marssac sur Tarn 1 2 3 4. [5 photos]

  • Tarn et Garonne : Malause, Moissac. [2 photos]

  • Val de Marne : Charenton le Pont 1 2 3 4. [4 photos]

  • Ont contribué à cette édition : Christophe BENOIST, Jean-Marie BORGEAIS, Bruno BURGUNTER, Laurent COURTOIS, Romain DAVID, Franz ESNAULT, Patrick GROS, Paul HURLEY, Bernard IBRY, JLR, le CEVENOL, Vincent MILHAU, Jean-Marie TREMOULET, Georges TURPIN.

  • La présente édition est illustrée par plus de 9160 photos.

  • La présente édition est liée à une base de données comptant 50602 entrées.

  • Le n° 219 paraîtra le 01/11/2016
  • .

    Romorantin mon amour.


    Un livre récemment paru (*) fait le tour de France des sous-préfectures ennuyeuses, des villes où pour rien au monde on irait passer le week-end. Le lecteur n'échappe, bien entendu, ni à Vesoul, ni à Vierzon. Au fil des pages, l'auteur, voyageur, écrivain et journaliste, se régale d'ennui de Maubeuge à Draguignan et de Verdun à Saint-Nazaire, mais oublie de s'arrêter en chemin à Romorantin, où la vie semble sans relief, plate comme la Sologne. Romorantin, où même le chemin de fer manque de couleurs, puisqu'on l'appelle le "Blanc - Argent".


    Au-delà des deux sous-préfectures desservies, le Blanc - Argent, c'est aussi un chapelet de villages aux noms souvent composés, comme la Ferté Imbault, Varennes sur Fouzon ou Selles Saint Denis : des syllabes qu'on dirait échappées d'un vers de dix pieds.
    Il se dégage moins de grisaille de ces petites communes rurales que des villes dites moyennes, dont la croissance en auréole laisse voir bien des cernes sinistrés. C'est la France qui perd, en quatre époques : industrialisation, hlmisation, lidlisation, kébabisation.

    Document Bernard IBRY.

    Mais, non, non, non, non, Romorantin n'est pas mort, puisque le train passe encore. C'est d'ailleurs dans l'attente improbable de l'un de ces convois que Bruno Burgunter a fixé son regard et ses pensées sur les quais déserts d'une gare silencieuse : www.youtube.com/watch?v=F6j7sTVgGtI.

    Plus d'info / source : (*) Tour de France des villes incomprises. Vincent Noyoux. Editions du Trésor. 2016. 18 €.
    Le reste de l'actualité