Massif Central Ferroviaire 
Les Viaducs sont les Châteaux de la Loire du Massif Central
Bonjour, et bienvenue aux internautes qui s'intéressent à l'histoire, à la géographie, au patrimoine, aux paysages et à l'avenir ferroviaires du Massif Central.
Actualités Inventaire Repères Annexes
Première visite : lire l'Editorial
Patrimoine
Recherche par département  |   Recherche par ligne PO PLM Midi  |   Recherche par nom  |  Recherche par date  |  Recherche par carte | ToponymeExpress
N° 226  du 01/06/2017
 
L'actualité du 31/05/2017
 
Toute l'actualité  |  L'agenda   (0 RV)


La photo du mois
:


Le voilà celui qui porte la poisse au chemin de fer français, cet Azraël de malheur, responsable du déclin du rail. Il arpente ici, en savourant sa victoire, les voies fantomatiques de la gare de Saint Pourçain sur Sioule (Allier).

Photo réalisée le
21/04/2017 par Bernard LACOTTE.

  • Allier : Souvigny. [1 photo]

  • Ardèche : Tournon sur Rhône. [1 photo]

  • Aude : Névian. [1 photo]

  • Aveyron : Rodez. [1 photo]

  • Dordogne : Cazoulès, Souillac 1 2. [4 photos]

  • Essonne : Juvisy sur Orge, Savigny sur Orge 1 2 3 4, Epinay sur Orge 1 2 3 4 5, Sainte Geneviève des Bois, Saint Michel sur Orge 1 2 3 4 5. [18 photos]

  • Gard : les Mages 1 2 3 4 5. [5 photos]

  • Haute Loire : Brioude 1 2 3 4 5, Lantriac. [6 photos]

  • Lozère : Prévenchères 1 2. [3 photos]

  • Nièvre : Cosne Cours sur Loire. [1 photo]

  • Puy de Dôme : Saint Gervais d'Auvergne. [1 photo]

  • Tarn : Albi 1 2, Lacrouzette. [4 photos]

  • Haute Vienne : Eyjeaux, Saint Paul 1 2, Saint Germain les Belles 1 2 3 4, Aixe sur Vienne, Verneuil sur Vienne, Saint Brice sur Vienne, Pierre Buffière. [11 photos]

  • Ont contribué à cette édition : Christophe BENOIST, Jean-Marie BORGEAIS, Laurent COURTOIS, Philippe EMONET, Franz ESNAULT, Paul HURLEY, Bernard IBRY, JLR, Bernard LACOTTE, Serge LIVERNAIS, Marc TOURNEBIZE, Georges TURPIN, Philippe VIEUX COMBE, WIKIPLM.

  • La présente édition est illustrée par plus de 9794 photos.

  • La présente édition est liée à une base de données comptant 54162 entrées.

  • Le n° 227 paraîtra le 01/07/2017
  • .

    Le OUI-open data de OUI-SNCF.



    Jusque dans les années 1950, celui qui s'intéressait à la consistance du réseau ferroviaire n'avait rien d'autre à se mettre sous la dent que les plans du "Chaix" ou les cartes du "Lartilleux". Un peu plus tard, la collaboration de Bernard Collardey à la Vie du Rail permit de franchir une nouvelle étape en offrant au lecteur des schémas de ligne détaillés ainsi que des profils en long. A partir de l'an 2000, après une période de montée en puissance, Internet allait donner une nouvelle dimension à la diffusion des données ferroviaires, avec les diagrammes de Wikipédia et les multiples couches du GéoPortail.

    Mais il manquait encore quelques pk et n° de PN aux maniaques du détail. C'est désormais chose faite avec l'Open Data de la SNCF. De quoi s'agit-il? Il s'agit de rendre accessible au profane ou au programmeur un certain nombre d'informations que l'opérateur a numérisées au fil du temps.

    C'est ainsi que 198 jeux de données sont actuellement disponibles concernant les domaines sociaux, économiques, financiers ou commerciaux de la Grande Maison. L'exploitation et l'infrastructure ne sont pas en reste, tout comme les objets trouvés et les paniers-fraîcheur.



    Index d'un jeu de données :



    La présentation cartographique des données aura ses adeptes :



    Le hic, car il y en a un, c'est que cet "Open Data" ne liste que les gares, ouvrages et autres ITE en service. On ne peut donc compter sur cet outil pour obtenir un inventaire exhaustif du patrimoine ferroviaire, cela d'autant moins que de nombreuses sections sont promises à une prompte fermeture.

    Plus d'info / source : SNCF Open Data.
    Le reste de l'actualité