Massif Central Ferroviaire 
Les Viaducs sont les Châteaux de la Loire du Massif Central
Bonjour, et bienvenue aux internautes qui s'intéressent à l'histoire, à la géographie, au patrimoine, aux paysages et à l'avenir ferroviaires du Massif Central.
Actualités Inventaire Repères Annexes
Première visite : lire l'Editorial
Patrimoine
Recherche par département  |   Recherche par ligne PO PLM Midi  |   Recherche par nom  |  Recherche par date  |  Recherche par carte | ToponymeExpress
N° 230  du 01/10/2017
 
L'actualité du 16/09/2017
 
Toute l'actualité  |  L'agenda   (0 RV)


La photo du mois
:


SNCF Réseau va bientôt pouvoir céder son domaine à l'Office National des Forêts : en Corrèze, la cime des résineux y dépasse l'aile des sémaphores.

Photo réalisée le
26/08/2017 par Jean-Marie BORGEAIS.

  • Allier : Terjat 1 2 3, Durdat Larequille. [4 photos]

  • Ardèche : Mazan l'Abbaye, Lamastre, Boucieu le Roi 1 2. [4 photos]

  • Aveyron : Saint Affrique, Naucelle 1 2. [3 photos]

  • Cantal : Ally, Aurillac, Virargues 1 2, la Chapelle d'Alagnon 1 2. [6 photos]

  • Corrèze : Merlines 1 2. [2 photos]

  • Côte d'Or : Gilly lès Citeaux, Velars sur Ouche 1 2. [3 photos]

  • Dordogne : Pays de Belvès 1 2 3. [3 photos]

  • Gard : Meynes 1 2 3 4, Montfrin 1 2 3 4 5, Sommières, Laudun l'Ardoise 1 2 3 4, Lézan 1 2. [16 photos]

  • Loire : Boën. [1 photo]

  • Haute Loire : Saint Haon, le Monastier sur Gazeille 1 2 3 4, Costaros 1 2, Landos 1 2, le Brignon 1 2 3 4 5 6 7 8, Solignac sur Loire 1 2 3 4 5 6 7, Mazeyrat d'Allier 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13. [38 photos]

  • Puy de Dôme : la Cellette. [1 photo]

  • Rhône : Lozanne. [1 photo]

  • Seine et Marne : Champagne sur Seine. [1 photo]

  • Tarn : Carmaux. [1 photo]

  • Haute Vienne : Droux 1 2, Limoges 1 2. [5 photos]

  • Essonne : Lardy 1 2 3 4 5 6. [6 photos]

  • Ont contribué à cette édition : Guy d'ARRIPE, Christophe BENOIST, Jean-Marie BORGEAIS, Bruno BURGUNTER, Dieudonné-Michel COSTES, Laurent COURTOIS, Franz ESNAULT, Daniel GILLOUIN, Patrick GROS, Bernard IBRY, Jean-Louis ROCHE, Lionel SUTY, Jean-Marie TREMOULET, Georges TURPIN, WIKIPEDIA.

  • La présente édition est illustrée par plus de 10179 photos.

  • La présente édition est liée à une base de données comptant 56086 entrées.

  • Le n° 231 paraîtra le 01/11/2017
  • .

    SNCF : nul n'est prophète en son pays.



    On sait à présent, grâce au verbe présidentiel, que ceux qui sont censés faire rouler les trains sont des fainéants. Le titre de ce livre laisse à penser que ceux qui les prennent, les trains, ne sont que des nuls. Ils le seront un peu moins après avoir lu les différents chapitres de cet opuscule, tiré d'une collection qui n'a jamais été plus sérieuse.

    Même les amateurs de chemin de fer verront leurs connaissances actualisées, voire recadrées, car la SNCF, aujourd'hui, n'a plus de chemin de fer et de français que son acronyme. Tout se passe comme si on avait affaire à deux cercles. A l'extérieur un premier cercle, où les nombreuses filiales de la SNCF font un peu de tout, notamment à l'international : son périmètre s'accroît. A l'intérieur, un second cercle, franco-français, réduit à SNCF Réseau et à SNCF Mobilités : son périmètre se réduit. Presqu'à vue d'œil.

    Bien sûr, l'auteur s'intéresse surtout au premier cercle, où tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, routier de préférence : il n'y est question que de Keolis et de Géodis, de mass transit, de logistique intégrée, de fluidité multimodale, et de bien d'autres choses encore, souvent bien éloignées du chemin de fer pur et dur, le tout puissamment "digitalisé", en France, mais surtout en Inde, en Chine et en Australie.

    L'ancien communicant du Groupe SNCF ne s'étend pas sur les raisons qui font que, dans l'hexagone, un train sur deux est supprimé ou en retard (sans explication), que les guichets ferment, que des lignes disparaissent des cartes ferroviaires, que d'un service à l'autre les trains voient leur horaire détendu, leur périodicité diminuer et/ou leur parcours tronqué. Sans parler de l'illisibilité des tarifs et du grand guignol des correspondances.

    La mécanique de précision d'une exploitation harmonieuse est aujourd'hui déréglée, faute à pas d'Etat et à pas d'argent. Faute aussi à la multiplication de moins en moins maîtrisée des aléas, dont on peut s'attendre à une explosion avec le dérèglement du climat et celui du "vivre-ensemble".


    Plus d'info / source : La SNCF pour les nuls. Francois Regniault. Editions First. 251 pages. Juin 2017. 22,95 €.
    François Regniault est co-auteur d'un autre ouvrage intitulé : Que faire de la SNCF?.
    Le reste de l'actualité