Massif Central Ferroviaire 
Les Viaducs sont les Châteaux de la Loire du Massif Central
Bonjour, et bienvenue aux internautes qui s'intéressent à l'histoire, à la géographie, au patrimoine, aux paysages et à l'avenir ferroviaires du Massif Central.
Actualités Inventaire Repères Annexes
Première visite : lire l'Editorial
Patrimoine
Recherche par département  |   Recherche par ligne PO PLM Midi  |   Recherche par nom  |  Recherche par date  |  Recherche par carte | ToponymeExpress
N° 234  du 01/02/2018
 
L'actualité du 01/01/2018
 
Toute l'actualité  |  L'agenda   (2 RV)


La photo du mois
:


Le tramway d'Avignon prend forme. Au sud-est de la ville, sous des tours qui n'ont rien de pontificales, la future station terminus "Saint Chamand" jouxte le Centre de Maintenance en construction.

Photo réalisée le
28/12/2017 par Rails & Drailles.

  • Aveyron : Rodez. [1 photo]

  • Cantal : Neussargues, Mentières. [3 photos]

  • Gard : Caveirac 1 2 3, Langlade 1 2 3 4 5 6, Tavel 1 2. [6 photos]

  • Haute Garonne : Villefranche de Lauragais 1 2 3. [3 photos]

  • Hérault : Montpellier 1 2 3 4. [6 photos]

  • Indre et Loire : Tours. [1 photo]

  • Haute Loire : Saint Julien du Pinet 1 2 3, Monistrol d'Allier 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12, Tence, Sembadel. [19 photos]

  • Puy de Dôme : Saint Julien Puy Lavèze 1 2, le Breuil sur Couze, Chanat la Mouteyre 1 2. [5 photos]

  • Rhône : Lamure sur Azergues 1 2, Lozanne 1 2. [4 photos]

  • Seine et Marne : Chartrettes 1 2. [2 photos]

  • Vaucluse : Carpentras 1 2 3 4 5, Mornas Mérindol 1 2 3, Lauris 1 2 3 4 5. [14 photos]

  • Val de Marne : Ablon, Ivry sur Seine 1 2 3 4 5 6 7 8 9. [11 photos]

  • Ont contribué à cette édition : Archives municipales d'Ivry sur Seine, Christophe BENOIST, Jean-Marie BORGEAIS, Bruno BURGUNTER, Dieudonné Michel COSTES, Laurent COURTOIS, Pierre-Louis ESPINASSE, Patrick GROS, Bernard LACOTTE, Jean-Louis ROCHE, Georges TURPIN, CpaRama, CpAuvergne, WikiMIDI, WikiPLM.

  • La présente édition est illustrée par plus de 10549 photos.

  • La présente édition est liée à une base de données comptant 58068 entrées.

  • Le n° 235 paraîtra le 01/03/2018
  • .

    La SNCF a 80 ans. Que reste-t-il des grands réseaux?


    Les grandes compagnies survivent parfois là où on ne les attend pas, comme ici, à Marèges, sur le cours supérieur de la Dordogne : le PO y exploita très tôt le potentiel hydroélectrique du château d'eau de la France.

    Cliché Jean-Marie BORGEAIS

    10 juin 2006

    Quelles traces ont laissé 110 ans de gestion privée (voire publique : n'oublions pas le réseau de l'Etat) du chemin de fer en France? La réponse est lapidaire. Côté matériel : presque rien. Côté infrastructures : presque tout. La pierre et les talus ont résisté là où le bois et le métal n'ont pas tenu : c'est presqu'une question de matériau.

    Les véhicules ferroviaires ont une durée de vie prévisible : quelques dizaines d'année. L'usure les condamne autant que les évolutions technologiques. Les locomotives, voitures et wagons rescapés des anciens réseaux dorment dans de rares musées ou sous les hangars éventés d'associations nécessiteuses qui tentent laborieusement de les retaper et, avec plus de difficultés encore, de les faire rouler.


    Il ne faut pas oublier que les grandes compagnies sont nées de la fusion de compagnies plus petites. Ainsi le "puissant" PLM s'est constitué à partir de plusieurs sociétés pionnières, comme celle de son premier président, Paulin Talabot, fondateur du "chemin de fer du Gard". Le dépôt de Nîmes a connu de multiples remaniements de ses origines à nos jours, mais le fronton de l'ancien atelier continue de défier le temps, fut-ce avec le statut de "pot de fleurs".

    Cliché Bernard LACOTTE
    24 septembre 2017


    La totalité du réseau "classique" a été construit avant l'avènement de la SNCF. Le tracé des lignes, les ouvrages d'art, les ouvrages en terre, les bâtiments si caractéristiques du chemin de fer ont marqué et marquent toujours le paysage de nos villes et de nos campagnes. Là où les trains ne passent plus, des destructions ont été opérées, mais des restaurations ont aussi été réussies, insufflant la conscience d'un patrimoine particulier à préserver.

    Les grandes compagnies ont également laissé un héritage immatériel : des méthodes d'exploitation au syndicalisme, le numérique n'a pas encore tout balayé.

    La SNCF fêtera-t-elle son centenaire? Si oui, ce sera sous la forme d'une entreprise bien différente de l'actuelle, tant les défis et les épreuves qui l'attendent risquent de la morceler.
    Plus d'info / source :
    Le reste de l'actualité