Massif Central Ferroviaire: les bifurcations.

Accueil | Actualités | Inventaire | Lignes PO PLM Midi | Repères | Annexes | ToponymeExpress
Bifurcation
Département 30 Gard
Bifurcation LGV Grand Sud Languedoc
Nombre de directions - 2
Observations - La plus longue bifurcation de France, à l'interminable saut de mouton, est aussi la moins utilisée : en 2016, elle ne voit passer, en "déviation", qu'un TGV par jour et par sens , assurant l'aller et le retour entre Marseille et Madrid. Et cette situation risque de durer, car, vers l'est, la liaison avec Nice est de plus en plus lente et chaotique, et vers l'ouest, l'équipement du Contournement de Nîmes et de Montpellier, au tracé pourtant excellent, bridera pour longtemps les TGV à 220 km/h. L'idée d'un arc ferroviaire méditerranéen à grande vitesse est plus que jamais une chimère.
Commentaire photo - Les voies centrales, vues en direction de Lyon et Paris, assurent la continuité de la grande vitesse jusqu'à Lille et au-delà, tandis que les voies encadrantes s'apprêtent à plonger au dessus du Rhône vers la Provence. En temps de parcours, on est ici plus près de la Belgique que de l'Italie.
Date photo -  14/02/2016
Crédit photo -  Rails & Drailles
www.massifcentralferroviaire.com
Retour au tableau précédant
Me joindre
[Haut de page]
Accueil | Actualités | Inventaire | Lignes PO PLM Midi | Repères | Annexes | ToponymeExpress

Dernière mise à jour: le 14/03/2012